JE PENSE À VOUS
Une exposition pour Amnesty International : impossible de présenter des fleurs, des paysages ou le chat de la voisine.
J’ai donc réalisé un travail autour de ces détails que certains trouvent insignifiants,
comme la torture, l’oppression, les droits de l’homme, les libertés…
Et les fleurs, ce sont des pensées.