Homonymes

UN NUMÉRO, DES PHOTOS

Les appareils photographiques numériques attribuent automatiquement un numéro d’ordre à chaque photographie enregistrée sur la carte mémoire. La série commence à 0001 et s’incrémente jusqu’à 9999, même si plusieurs cartes sont insérées alternativement. À la 10 000ème photo, la série recommence à 0001. Au bout de quelques mois ou années, pour un photographe assidu, le comptage a recommencé plusieurs fois, et des photos différentes, prises à plusieurs mois ou années d’intervalle, portent cependant le même numéro.
Dans ma propre photothèque, je collecte les photos portant le même numéro.
La première photo a une existence réelle (en dehors du disque dur): elle a été montrée dans le cadre d’une exposition ou d’une intervention.
La deuxième photo porte le même numéro. Plusieurs cas de figure pour celle-ci :
– elle appartient à la même série que la première, dans ce cas : – elle a été exposée – elle n’a pas été exposée mais a été montrée (carte postale, internet…) – elle n’est jamais sortie de son nid de pixels – elle appartient à une autre série ou est indépendante – elle servait à un repérage pour un dossier de candidature à un appel à projet – elle fait partie des photos « personnelles » – elle fait partie des archives et n’est jamais sortie du disque dur
La « première » photo appartient à la série « À mes pieds ». Au format 24x36, elle est horizontale (orientation paysage). Lorsque la 2ème photo est orientée portrait (verticale), elle est intégrée tout de même, soit pivotée pour être orientée paysage, soit déformée (élargie), soit tronquée.
Il existe parfois une 3ème photo portant le même numéro. Les remarques sont les mêmes que pour la deuxième.