Passionnée d’image, je fais de la photographie depuis mon enfance, avec une succession d’appareils basiques qui m’ont laissée aiguiser mon regard… L’appareil reflex est venu plus tard, ainsi que le labo noir et blanc.
J’ai également fait un détour par l’infographie. Dans mon atelier de micro-édition créé en 1987, aux débuts de la PAO, je disposais de toute la chaîne numérique: Macintosh, imprimante, scanner, logiciels de mise en pages et de retouche d’images…
J’ai alors fait des expériences plasticiennes, des images composites, collages – montages – mixages dont beaucoup portaient un regard sur mon vice impuni, le cinéma, et quelques-uns de ses plus beaux films…
La plupart des éléments de ces infographies étaient numérisés directement sur la vitre du scanner (herbes, épices, tickets de cinéma, morceaux de pellicule, d’affiches, définitions de dictionnaires)…
Avec l’apparition du numérique, je suis revenue à la photographie.
Et comme je reste fascinée par le principe de la série, qui consiste à se fixer quelques principes de base, et à les décliner obstinément, j’ai entrepris de photographier À mes pieds.
Lorsque j’ai acheté mon premier appareil numérique, j’avais entrepris de photographier des textures au sol, pour les incorporer à mes bidouillages numériques. Et il m’a semblé que ces photos se suffisaient à elles-mêmes. C’est ainsi que la série À mes pieds a commencé.

Les photographies
exposées sur ce site sont en vente.
Me consulter.

Tous les textes, images, photographies
qui figurent sur ce site
relèvent du droit d’auteur.
Leur reproduction
est soumise à autorisation.